La confiance et le changement du paradigme migratoire

Fecha de publicación:
06/2003
Autor:
Mohammed Nouredinne Affaya
Descarga

Comment l’émigrant maghrébin vit-il sa dialectique identitaire?, demande Noureddine Affaya. Dans quelle mesure l’obsession identitaire a-t-elle crée des distorsions et des disgrâces ? Il s’agit d’une crise symbolique et existentielle, de sens et de valeurs, dans laquelle le langage est le vecteur et le corps, l’espace qui incarne cet aspect de la crise. Dans ce sens, le migrant gère ses propriétés, en combinant les registres hérités (ce qui est familier) et les nouvelles expériences (ce qui n’est pas familier). Cependant, le problème qui se pose dans toutes les cultures ou sous-cultures, et même au sein d’une même culture, est celui de la reconnaissance, et en ce qui concerne le phénomène migratoire, il faudrait souligner les rapports inégaux entre l’Europe et le Maghreb. Nommer l’Autre est une question culturelle et politique. Sous cet aspect, les pays d’accueil doivent s’impliquer avant d’être, comme c’est le cas trop souvent, un spectateur inquiet, voire hostile. Comment peut-on instaurer la confiance dans des situations de complexité, dans lesquelles la ritualisation de la différence entrave l’interculturalité en cours ? Pour répondre à cette question, l’auteur met en question le rôle des intermédiaires culturels et leur responsabilité pour déconnecter des espaces et les connecter à nouveau.