Continuité et rupture dans le croisement de cultures

Fecha de publicación:
05/1997
Autor:
Jaume Botey Vallès
Descarga

IDENTITÉ ET PLURALISME DANS LE CONTEXTE DE LA MONDIALISATION

Identité et pluralisme. Le poids de l’histoire

Il y a un thème pour lequel éclaicir le passé est fondamental, c’est le sentiment de l’identité collective, qui plonge ses racines dans un passé lointain, forgé de symboles, de sang, de triomphe et de heurts. Les blessures infligées au sentiment d’identité ethnique sont les plus difficiles à cicatriser, parce qu’elles blessent au niveau du subconscient de la personnalité individuelle et collective. Toute identité s’alimente de l’altérité, du choc, du contraste. Et l’équilibre toujours instable entre identité et altérité, entre particulier et universel, entre passé et futur, entre tradition et changement constitue la base du pluralisme. La défense à outrance de la tradition, de sa propre identité, de la différence conduit à un relativisme culturel chargé de conflits insolubles. Le pluralisme, au contraire, formé de divers éléments tel un amalgame lentement construit, ne s’appuie pas sur la différence mais sur le dialogue et sur la reconnaissance de la parenté de certaines cultures avec d’autres. Pourtant, c’est toujours un amalgame facilement inflammable et il suffit d’une étincelle incendiaire pour brûler le travail de plusieurs années. De plus, en général le conflit ethnique n’est autre qu’une couverture de la lutte pour le pouvoir, politique ou économique, en définitive économique.