Méditerranée: émigrer pour devenir adulte

Tribune de Genève - 25/03/2017

Des 10'000 entretiens menés entre 2014 et 2016 en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Egypte et au Liban, il ressort qu'«un jeune sur cinq veut émigrer» et jusqu'à un sur deux dans le cas de la Tunisie (53%). «Le principal motif qui pousse ces jeunes à vouloir partir est, une fois de plus, économique: trouver un emploi digne et de meilleures conditions de vie», résume le CIDOB, un centre d'analyses indépendant basé à Barcelone.

>> Accès à l'information

Nouvelles connexes