Irak: à Mossoul, une année sous la férule jihadiste

RFI - 10/06/2015

Les dirigeants de l’OEI ont instauré un climat de peur et de surveillance systématique afin d’éliminer toute voix dissidente, mais aussi d’imposer un respect strict de la loi coranique dans l’espace public. «Il y a un certain nombre de brigades, y compris féminines, qui sont mises en place et sont censées faire respecter cette " islamité " apparente dans la rue», explique Moussa Bourekba, chercheur au CIDOB, le Centre de Barcelone pour les relations internationales.

>> Llegir la noticia a la web de rfi.fr