Sur l'impossibilité d'éduquer la confiance: suppositions et propositions pour une éducation interculturelle

Data de publicació:
06/2003
Autor:
Francesc Carbonell i Paris
Descàrrega

Le dialogue, et le dialogue interculturel également, ne sont possibles qu’entre égaux. Pour Francesc Carbonell, ceux qui se sentent supérieurs ne dialoguent pas : ils ignorent, ils méprisent et donnent des ordres. L’objectif de l’éducation interculturelle, auquel nous ne saurions renoncer, doit être la conviction que nous sommes davantage égaux que différents, un défi éducatif, puisque si la diversité est si évidente qu’il suffit de s’approcher avec curiosité et respect pour la découvrir, l’égalité ne l’est pas tant, mais elle est le fruit d’une conviction morale. Afin d’éduquer cette conviction il est indispensable de disposer d’un projet, d’un but nous indiquant la direction dans laquelle nous devons avancer. L’auteur nous propose, d’une part, des lignes pour travailler l’égalité des chances dans les centres qui les rendent possibles, visualisent et ritualisent l’égalité et, d’autre part, qui améliorent les représentations de soi-même, du propre collectif et du collectif de l’autre grâce à une connaissance mutuelle. Quel rôle joue la confiance en tout cela ? Une éducation interculturelle est celle qui est capable de désactiver les facteurs générateurs de la méfiance et qui facilite l’émergence de concitoyens autonomes, critiques et solidaires.