Interculturalité et monothéisme

Data de publicació:
05/1997
Autor:
Edgard Weber
Descàrrega

Cette fin du XXe siècle et sans doute le siècle à venir pourraient se caractériser par l’enracinement en Occident de minorités de plus en plus importantes venant, entre autres, du monde arabo-musulman. Ces minorités musulmanes s’organisent différemment selon les pays d’accueil. Ainsi, en Angleterre se forment des communautés qui prennent en charge certains problèmes que pose l’intégration des ressortissants étrangers. En France, en revanche, la République laïque reconnaît des citoyens et non des communautés autonomes. Ces rencontres et ces implantations d’individus ou de groupes déjà relativement constitués posent une série de problèmes que la réflexion interculturelle cherche à élucider. Celle-ci s’est déjà largement penchée sur les questions qui touchent, par exemple, de près ou de loin, l’école, les systèmes d’enseignement, les programmes... ou celles qui touchent le travail et par là les conditions de vie, l’adaptation à une organisation nouvelle du temps et de l’espace. Il est un domaine qui reste souvent vierge qui est celui de la pensée religieuse, non pas tant en ce qu’elle offre visiblement, au plan social, comme les interdits alimentaires, les lieux de cultes, la manière de faire la prière, la manière de pratiquer le jeûne, bref tout un ensemble de faits et gestes symboliques qui, au plan social, affirme une religion. Ces comportements peuvent passer inaperçu et dans ce cas ne posent aucun problème ou être intégrés dans le paysage religieux et dans ce cas la différence, dans la très grande majorité de cas, est respectée voire même admirée.