Vers un cosmopolitisme renouvelé. Interculturalité comme capacité de vivre l’identité et les frontières

Data de publicació:
09/2008
Autor:
Rik Pinxten, Professeur de Philosophie et Anthropologie, Universiteit Gent
Descàrrega

Étant donné que la majorité de la population mondiale habite dans des contextes urbains, la question qui se pose est si (et comment) l’identité ou les identités culturelles et/ou religieuses peuvent encore avoir un statut primordial dans les structures sociopolitiques. La thèse défendue par l’auteur est que, tout d’abord, il faudrait chercher comment argumenter en faveur d’une conception interculturelle de l’homme ; deuxièmement, que cette conception doit être fondée sur des règles de conduite de base universelle (type Droits de l’homme ou Aufklärung) et, finalement, que les identités culturelles ou religieuses doivent entrer en jeu uniquement en dernière instance. Les deux premiers aspects constituent la base de la capacité interculturelle et de la pratique institutionnelle de l’interculturalité. Mais nous devons analyser la manière de vivre avec l’universalité (négociée et argumentée) en même temps qu’avec la particularité. Dans ce sens, les religions constituent des obstacles, dans la mesure où elles se manifestent comme des dogmes politiques, et dans la mesure où elles se disent universalistes.

Mots cle: Cosmopolitisme, religion, urbanisation, communication interuculturelle, universalisme